Règles du hockey

Les points clés

  • Une patinoire mesure 60×30 mètres. Elle est divisée en trois zones de taille similaire délimitées par 2 lignes bleues : la zone d’attaque, la zone neutre (au milieu) et la zone de défense du côté du but défendu
  • Une équipe se compose d’un gardien et cinq joueurs
  • Chaque équipe a un capitaine et deux assistants
  • Les équipes peuvent compter un maximum de 22 joueurs dont 2 gardiens
  • Trois arbitres contrôlent les matches
  • Un match se déroule en trois tiers de 20 minutes
  • En cas d’égalité, les équipes s’affrontent d’abord dans une prolongation de 5 minutes (format but en or) puis si nécessaire aux tirs au buts
Les règles du hockey

Les changements

Les équipes peuvent réaliser autant de changements de joueurs qu’elles le souhaitent. En moyenne, les changements se font à des intervalles de 45 secondes à 1 minutes 30, ce qui fait que les meilleurs joueurs ont un temps de jeu effectif d’environ 20 minutes par match !

Les contacts

Pour gêner l’adversaire, les hockeyeurs ont le droit de rentrer en contact pour se déstabiliser et récupérer le palet. Les actions trop dangereuses ou contraires aux règles comme :

  • Retenir, faire trébucher.
  • Accrocher avec la crosse, cinglage (frapper avec le bout de sa crosse), crosse haute (au-dessus de l’épaule),
  • Charges avec la crosse, contre la bande, visant la tête, charges dans le dos, charges incorrectes, dureté (faute entrainant blessure), etc…
    sont sanctionnées par des pénalités. Un joueur peut être exclu de la glace pendant plusieurs minutes, laissant son équipe en infériorité numérique le temps de son exclusion. Si un but est marqué pendant une infériorité, la pénalité du joueur prend fin automatiquement.

La zone du gardien

C’est l’équivalent de la zone de réparation en handball ou en foot : les joueurs adverses ne peuvent y pénétrer. Sur la glace, elle est délimitée par un arc-de-cercle bleu.

Le hors-jeu

L’arbitre siffle un hors-jeu lorsqu’un attaquant (ses patins) passe dans la zone de défense de l’équipe adverse avant que le palet ne dépasse la ligne bleue en direction du but. Si le palet est intercepté par un membre de l’équipe défensive dans sa zone de défense, le hors-jeu n’est pas signalé et le jeu continue.

Le dégagement interdit

C’est quand un joueur placé derrière la ligne médiane (ligne centrale rouge), frappe le palet et l’envoie derrière la ligne de but adverse. La remise en jeu s’effectue dans la zone de défense du joueur qui a effectué le Dégagement interdit. Ce point de règlement a été édicté afin de favoriser le jeu offensif et de limiter les dégagements incessants. Cette faute n’est pas sifflée si le palet touche un joueur adverse avant d’atteindre la ligne de but, si elle est commise par une équipe en infériorité numérique ou si un arbitre estime qu’un joueur adverse pouvait jouer le palet mais ne l’a pas fait volontairement.

Les pénalités

La mise en prison d’un joueur ayant commis une faute est une spécificité du hockey sur glace. Le joueur quitte donc la glace pour le banc des pénalités pour une durée minimum de 2 minutes. Ci-dessous le détails des pénalités en fonction de la gravité de la faute :

  • Les pénalités mineures : 2 mn de prison. Le joueur n’est pas remplacé sur la glace. Son équipe joue donc à 4, voire à 3 (jamais moins de 3) en plus du gardien. Un but marqué par l’équipe adverse annule la pénalité.
  • Les pénalités majeures : 5 mn de prison. Le joueur n’est pas remplacé sur la glace. Elles sanctionnent les fautes les plus violentes. 2 pénalités majeures à un même joueur entraîne son expulsion définitive du match.
  • Les pénalités de méconduite : 10 mn de prison. Seul le joueur est puni, il peut donc être remplacé sur la glace.
  • Les pénalités de match : expulsion immédiate. Sanctionnent les fautes graves et volontaires.

Les arbitres

Trois arbitres veillent au bon déroulement d’une rencontre. Un arbitre principal (Head) siffle les fautes. Il est aidé par deux assistants (juges de ligne). Les arbitres communiquent avec la table de marque avec des gestes précis dans le but de bien identifier les phases de jeu et les pénalités.

NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SAXOPRINT LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Morzine-Avoriaz
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre
  • Carrefour Market
  • Skoda