Situation plus que compliquée…

Troisième rencontre après Nice et Dijon, les Pionniers recevaient hier Strasbourg à la Skoda Arena. Dos au mur vendredi dernier avant d’affronter les Ducs, les hommes de Christophe Ville sont parvenus à aller décrocher la plus large victoire de la saison (7-2). De précieux points acquis avec détermination qui permettent aux Pionniers de rester dans la course au maintien. Hier soir, la victoire était encore une fois obligatoire face aux Strasbourgeois… mais le scénario sera tout autre avec une défaite 3 buts à 1 des locaux. À trois journées de la fin, le CMHC n’a plus son destin entre les mains…


Score nul après vingt minutes

L’entame est timide entre les deux formations avec peu d’occasions à se mettre sous la dent. La première offensive arrive après 3:30 de jeu : D.JALBERT s’empare du palet en zone neutre et décale bien A.HASCOËT qui prend sa chance, mais la rondelle frôle la base du poteau droit de V.HIADLOVSKY ! C’est ensuite au tour de E.HOMJAKOVS d’alerter le Slovaque suite à un déboulé de la droite de la cage. Mais attention à la réponse strasbourgeoise… une minute plus tard, la défense locale peine à sortir le palet, P.PISARIK hérite d’un puck juste devant J.MISSIAEN qui remporte son duel ! Les deux équipes ont pris leurs marques et le match s’intensifie. Dans un temps fort de deux minutes, Strasbourg fait le siège de la cage adverse mais peine à prendre les shoots. A.KOUDRY part finalement en contre, le dernier rempart strasbourgeois repousse de la botte. À mi-tiers, les débats sont équilibrés avec sept tirs de chaque côté. Le premier tournant du match arrive à 12:25 lorsque C.HUDSON est sanctionné sévèrement pour une charge contre la tête : l’arbitre renvoie le défenseur au vestiaire (5 + 20 minutes). Moment difficile à passer pour les Haut-Savoyards avec cinq minutes à quatre contre cinq. Pourtant, D.JALBERT se procure une belle opportunité sur un slap puissant, mais V.HIADLOVSKY sort l’arrêt réflexe ! Solidaires défensivement, le boxplay est bien négocié par les locaux qui contiennent les assauts. Le dernier tir de M.GOULD sera capté de la mitaine par J.MISSIAEN, les Pionniers s’en sortent sans frais. Rien ne sera marqué avant le buzzer : score nul après vingt minutes.

L’Étoile Noire se détache…

Dès l’entame, T.LANVERS prend un shoot de la bleue pour les Rouge et Blanc, bien capté de la mitaine par le portier slovaque. Strasbourg répond par M.LEROUX qui échappe finalement son tir, puis S.TRUDEAU juste devant le slot qui bute sur J.MISSIAEN. On connaît l’importance d’ouvrir le score dans ce genre de match mais les deux gardiens font pour l’instant un sans-faute. À 25:53, Strasbourg plongera la Skoda Arena sous silence : M.GOULD et J.DRAPER partent en deux contre un, conclut par ce dernier… Pire même lorsque L.BENOIT porte la marque à 2-0 une minute plus tard, sur un shoot petit filet devant un J.MISSIAEN surprit (26:54). Quel dommage pour les hommes de Christophe Ville qui étaient pourtant bien dans le match… Chamonix-Morzine va pousser pour faire son retard, G.VILLE puis D.JALBERT prendront leur chance de loin mais V.HIADLOVSKY est encore une fois impeccable. À 35:04, H.GENEST est pénalisé pour dureté. Premier powerplay à jouer pour les locaux qui n’arriveront malheureusement pas à poser leur jeu de puissance… Après trente-cinq minutes de jeu, la situation est bien mal engagée pour des Haut-Savoyards qui vont devoir montrer autre chose pour changer la donne. Et le sursaut d’orgueil viendra une nouvelle fois du capitaine C.MASSON qui relancera le match : avec sa hargne habituelle, l’attaquant se bat au coeur de la défense pour récupérer le palet et trouver les filets (36:20) ! La fin de cette période se jouera à quatre contre quatre quand les arbitres envoient S.TRUDEAU et G.PATTERSON sur le banc d’infamie. COOPER tente sa chance juste devant le slot et voit son palet mourir dans la mitaine de J.MISSIAEN. Sur l’action suivante, T.LANVERS part tout seul sur la droite de la cage mais son tir croisé est dévié de la botte ! Les hommes de Christophe Ville ont passé la seconde depuis la réduction du score et se montrent plus dangereux. Il va falloir maintenir cette intensité pour aller chercher la victoire, score de 2-1 en faveur de Strasbourg après quarante minutes de jeu.

Des Pionniers désormais à huit points…

Les deux équipes rentrent sur le glaçon avec de l’envie. D.JALBERT tente un slap de la bleue mais personne n’est présent pour reprendre le rebond laissé par V.HIADLOVSKY. Sur l’action suivante, G.VILLE tourne autour de la cage mais ne parvient pas à redresser suffisamment son palet, qui fuit le cadre. Le temps passe, il reste douze minutes aux Pionniers pour renverser l’issue de ce match… La victoire est obligatoire pour continuer à croire au maintien, sachant que Dijon vient de s’imposer 4-3 à domicile contre les Aigles de Nice… À mi-tiers, Strasbourg est tout proche de tuer le match sur un deux contre un mais J.MISSIAEN sort l’arrêt réflexe ! Les Haut-Savoyards font le siège de la cage strasbourgeoise, V.LUKACIK pose un slap puissant de la bleue mais le dernier rempart est nouvelle fois présent sur sa ligne. À 55:10, L.BOGDANOFF remonte rapidement le palet sur la droite de la cage, son tir arrive dans la mitaine du slovaque. Les minutes passent et le scénario se précise… Le coach Christophe Ville sortira son gardien à soixante secondes du terme en prenant un temps mort. Cela ne changera rien, les locaux encaisseront un troisième but en cage vide par K.LORCHER (59:55). Défaite 3 buts à 1 des Pionniers qui voient le maintien s’éloigner…

Chamonix-Morzine n’a plus son destin entre les mains…

Avec leur victoire, les Ducs de Dijon comptent désormais huit points d’avance à trois journées de la fin. Rien n’est joué comptablement mais il faudrait un scénario plus que favorable aux hommes de Christophe Ville pour sauver leur place dans l’élite (trois victoires à trois points pour les Haut-Savoyards, trois défaites pour les Dijonnais). Le groupe a montré ses carences hier avec trop de manques dans tous les compartiments du jeu. La fin de saison va être difficile en Haute-Savoie… la Skoda Arena a peut-être vu son dernier match élite de hockey sur glace hier soir. Le dernier match à domicile aura lieu le 21 mars prochain à Chamonix, en espérant un scénario rocambolesque jusque là pour une « finale » face à Dijon. Comme le dit l’adage « tant qu’il y a de l’espoir… », mais les mines étaient bien basses chez les supporters hier soir à Morzine.

Classement playdowns

  • Nice : 25 points
  • Strasbourg : 25 points
  • Dijon : 24 points
  • Chamonix-Morzine : 16 points

Feuille de match Photos

Les buts en vidéo

Réactions de Christophe Ville

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SAXOPRINT LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre