Interview des frères Besson

Numa et Josselin Besson seront de la partie !

Premières prolongations pour le Chamonix-Morzine Hockey Club, avec les signatures des frères Besson ! Au HCMAG depuis de nombreuses saisons (cinq pour Josselin, quatre pour Numa), les deux français n’allaient pas manquer cette nouvelle aventure. Originaires de la région et attachés au hockey haut-savoyard, ces signatures sonnent comme une bonne nouvelle pour les supporters !

Fiche joueur (Josselin)Fiche joueur (Numa)


Interview

  • Numa, Josselin, un tournant s’opère cette saison en Haute-Savoie avec la fusion du HCMAG et Chamonix. Que pensez-vous du projet ? Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à prolonger ?

N.B : Ce projet de fusion est une bonne chose, les deux clubs auraient en effet eu du mal à exister avec la nouvelle formule du championnat… La FFHG se professionnalise, impliquant aux clubs de se structurer davantage pour rester au plus haut niveau. Je n’ai jamais cherché à partir, surtout depuis l’arrivée de ma fille ! Le fait que mon frère est prolongé est aussi un point positif : nous souhaitions continuer l’aventure ensemble avec le CMHC !

J.B : Ce projet est indispensable pour commencer à être compétitif dans une Ligue Magnus qui ne cesse d’évoluer, avec une nouvelle formule cette année. Nous allons avoir une équipe solide cette saison, avec une bonne base de français et de gros renforts étrangers. Je connais déjà des joueurs de l’effectif et j’ai envie de jouer avec eux, surtout dans un environnement tel que Morzine et Chamonix. Les dirigeants montrent aussi beaucoup de volonté pour mener le club vers les sommets, je suis très content de pouvoir participer à l’aventure des Pionniers !

  • Après une année difficile au HCMAG, cette fusion porte de beaux espoirs. Quelles sont vos ambitions à titre personnel ?

N.B : Mes ambitions sont élevées pour cette année. Individuellement, faire une grosse saison et pourquoi pas m’inscrire sur le long terme avec cette équipe dont le projet sportif me tient à coeur. Collectivement, nous devons viser le top six et faire un beau parcours en Coupe de France ! Nous avons l’effectif pour bien figurer dès cette année.

J.B : À titre personnel, je souhaite être un cadre et montrer que l’on peut compter sur moi durant une saison entière. Apporter aussi bien offensivement que défensivement à l’équipe, et finir dans le haut du tableau des pointeurs de la ligue en fin de saison. Il va falloir travailler dur, mais nous avons de l’ambition pour jouer les premiers rôles !

  • Vous retrouvez Stéphane Gros à la tête de l’équipe. Un entraîneur que vous connaissez-bien ?

N.B : Je connais en effet Stéphane depuis longtemps maintenant, puisqu’il m’a déjà entrainé lorsque je jouais à Chamonix l’année du centenaire ! Le choix est logique de l’avoir choisi à la tête de l’équipe, il a entrainé les deux équipes et connaît donc bien les rouages des deux clubs.

J.B : Je ne connais pas beaucoup Stéphane, c’est la première fois que je serai sous ses ordres. C’est une très bonne nouvelle qu’il soit à la tête de l’équipe, lui qui connaît très bien les deux clubs. J’ai hâte de commencer à en découdre aux entraînements !

  • Fusion oblige, le club va joueur un match sur deux à Morzine et Chamonix. Comment vont se passer vos entraînements ?

N.B et J.B : Les entraînements vont se dérouler principalement à Chamonix. Un entraînement aura lieu à Morzine la veille des matches à la Skoda Arena.

  • Formés dans la région, le hockey sur glace en Haute-Savoie ne cesse de se développer depuis des années. Comment avez-vous vécu cette évolution depuis vos débuts ? Quels sont vos plus beaux souvenirs ?

N.B : Le niveau de la ligue a en effet beaucoup évolué depuis mes débuts à Mont-Blanc. Le jeu est plus rapide, les joueurs étrangers plus forts… et les clubs se professionnalisent pour pallier aux nouvelles exigences. Certains matches passent même maintenant sur l’Équipe 21 ! Le championnat s’est resserré : aujourd’hui, tout le monde a sa chance pour rivaliser avec n’importe quelle équipe.

Mes meilleurs souvenirs restent mes années juniors avec Mont-Blanc et tous mes potes, avec en bonus le titre de champion U22 2007/2008. La même année, nous avons éliminé Chamonix en Coupe de France avec l’équipe D3 du Mont-Blanc. C’était la première fois qu’une équipe D3 éliminait une équipe de Magnus ! Une petite pensée à Jean-Louis Croz, qui nous avait fait un speech à la « Pascal Dupraz » ou à la « Al Pacino » dans l’enfer du dimanche ! Merci à lui.

J.B : Jusqu’en juniors c’était bien, les résultats étaient plutôt bon, mais arrivé en Élite au Mont-Blanc se fut plus compliqué. Il y a toujours eu un gros développement du hockey en Haute-Savoie, mais ce projet CMHC marquera je l’espère, une nette évolution au niveau des résultats notamment en Magnus. Je garde bien sûr beaucoup de bons souvenirs, il est difficile de les classer. Les années avec les 89 en minimes et cadets, le titre en juniors avec Mont-Blanc…! Plus récemment, la victoire à Lyon l’année dernière lors de la dernière journée des playowns reste très forte émotionnellement : une belle récompense pour l’ensemble du groupe après une saison compliquée au HCMAG.

  • Un mot pour les supporters ?

N.B : J’espère que vous serez nombreux à nous soutenir cette année encore, même si cela ne sera pas facile pour vous avec les déplacements entre Chamonix et Morzine. Mais ce nouveau projet à de beaux jours devant lui ! À très vite dans nos montagnes !

J.B : Hâte de tous vous retrouver et de débuter ce nouveau projet qui s’annonce palpitant ! Il nous faudra UN groupe de supporter et pas deux. Nous allons tout faire pour que cette aventure soit une réussite dès la première année. Au plaisir de se voir dans nos patinoires : #GoPionniers !!

Partager sur les réseaux sociaux
NEWSLETTER DES PIONNIERS

Liens officiel

  • SAXOPRINT LIGUE MAGNUS
  • FFHG

Partenaires institutionnels

  • Chamonix
  • Conseil Départemental Haute-Savoie

Partenaires majeurs

  • Au Vieux Campeur
  • Setam
  • Bontaz Centre